Qu'est-ce- qu'un grand vin ?

 

qu'est ce qu'un grand vin

Pour faire l'expérience d'une sensation exceptionnelle en ce qui concerne la dégustation du vin, quoi de plus recommandé que cette catégorie de vin. Ce dernier requiert des caractéristiques particulières qui lui confèrent une originalité très recherchée. Que peut-on comprendre par cette appellation ?

 

 

Définition

 

La qualité du vin est une donnée qui fait rarement l'unanimité. Par conséquent, il est souvent difficile de retenir une définition standard par rapport au grand vin en particulier. Cependant, un grand vin peut se définir comme étant un vin ayant requis l'avis favorable d'un jury

constitué d'experts. La majorité desdits experts doit s'accorder parfaitement sur le caractère exceptionnel des propriétés gustatives du produit. Ainsi, un tel vin admet un potentiel incomparable du point de vue finesse, pureté, équilibre, arômes, puissance, complexité, persistance du goût etc.

 

Ce vin est une réelle source de sensation, de l'émotion et de la passion. Il est présent partout et accessible à des prix divers. Il n'est nullement question de considération géographique quand bien même il peut provenir d'un grand cru. Pour ces derniers, le facteur « terroir » est très déterminant. L'attribution de Grand cru est d'ailleurs très contrôlée selon les régions.

 

Par ailleurs, il faut rappeler qu'à l'origine, le qualificatif de « Grand » relatif au vin est réservé à la première sélection des vins de Bordeaux. Il s'agit notamment de la région de Médoc qui abrite des étendues immenses de plantation de vigne. Il y a de cela quelques années, le conseil interprofessionnel de vins Bordeaux a accepté que cette dénomination soit utilisée par tous les vignerons de cette-même localité.

 

 

Quelques critères de choix

 

Certains paramètres font la particularité de cette catégorie de vin. Ainsi, on distingue une diversité de critères susceptibles de faire la différence.

 

Le caractère naturel du produit : il s'agit de produire un vin le plus naturel possible en partant de raisins bio. L'essentiel ne réside pas dans la quantité produite mais plutôt dans la qualité du vin produit. Généralement, cette tendance ne reçoit pas l'agrément des producteurs qui s'inscrivent par ailleurs dans la dynamique d'une production intensive. Ces producteurs ont donc recours à des astuces légales pour atteindre les objectifs. Entre autres, l'utilisation de levures artificielles, la concentration du moût, l'acidification et autres sont une réalité dans ce secteur.

 

La dimension émotionnelle : en effet, ce type de vin à un volet difficile à définir qui justifie l'émotion éprouvée par le dégustateur. Cela peut paraître mystérieux pour le commun des mortels. Cette propriété reste et demeure cependant une caractéristique intrinsèque de ce type de vin.

 

La longueur en bouche : la persistance du goût dans la bouche après la déglutition est une des propriétés spécifiques de ce type de vin.

 

La notoriété par rapport à certain nombre de paramètres : la finesse, la pureté, la complexité, les arômes, l'équilibre… sont des aspects irrésistibles des vins de cette catégorie.

 

L'originalité : ces vins sont produits selon une technologie propre à des terroirs. Ils portent ainsi une empreinte culturelle spécifique et un style particulier.