Vin Millésime 1951

Vin rare - Millésime 1951

Après le franc succès de son prédécesseur, le millésime 1951 n’est pas une franche réussite. Cependant la qualité est au rendez-vous sur certaines bouteilles. Les vins produits sont harmonieux et peuvent...

Vin rare - Millésime 1951

Après le franc succès de son prédécesseur, le millésime 1951 n’est pas une franche réussite. Cependant la qualité est au rendez-vous sur certaines bouteilles. Les vins produits sont harmonieux et peuvent surprendre.

Avec un juillet orageux, un août glacial et un septembre pluvieux, la récolte a été très faible. Ce millésime n’a réussi à aucune région française. Les Bordeaux rouges sont tout de même fins avec un charme appréciable. Les Bordeaux blancs sont également de bonne qualité.

La Bourgogne peine à se démarquer à cause d’une floraison difficile et quelques épisodes de grêle au mois de septembre. Néanmoins, les vins Bourguignons demeurent intéressants.

Si la Champagne a enregistré un record de production l’an passé, le millésime 1951 n’a pas été quantitatif. Cependant, certaines bouteilles sont excellentes.

Dans la Vallée du Rhône, les vins sont plus ou moins structurés et de longue garde. 

L’Alsace a également produit de bons vins concentrés. Quant à la Loire, ses vins sont assez faibles.

Même si ce vin millésimé 1951 ne produit pas tellement de réussite, les bouteilles demeurent aussi précieuses qu’uniques. Si vous souhaitez vous procurer une belle bouteille pour une occasion particulière, voici une liste des plus belles réussites de cette année : Lafite Rothschild Magnum, Château Latour, Château Yquem, Richebourg et Clos Vougeot.

Détails Moins de détails