2009

Vin rare, millésime 2009

 

Comprendre les qualités d’un millésime comme celui de 2009, c’est s’intéresser aux conditions météorologiques qui ont donné aux vins de cette année un caractère exceptionnel. Ainsi l’année 2009 est classée parmi les années les plus chaudes...

Vin rare, millésime 2009

 

Comprendre les qualités d’un millésime comme celui de 2009, c’est s’intéresser aux conditions météorologiques qui ont donné aux vins de cette année un caractère exceptionnel. Ainsi l’année 2009 est classée parmi les années les plus chaudes depuis 1900, et notamment sur la moitié sud du pays, avec un ensoleillement supérieur à la normale. À un hiver froid ont succédé un printemps doux, un été avec des températures au-dessus de la moyenne et un automne également exceptionnellement chaud.

Ces conditions météo ont conféré à la plupart des vins français des caractéristiques qui confèrent à ce millésime 2009 une qualité supérieure et on a coutume de le considérer comme un des millésimes de référence.

Ainsi les vins de Bordeaux sont proches de la qualité de ceux de l’année 2005 (une des meilleures), et le millésime de cette année est excellent. Les conditions météo ont engendré des rendements plus faibles pour le vin du Rhône, quantité largement compensée par des vins qui sont d’excellents vins de garde. Les vins rouges de Bourgogne tirent avantages de ces conditions, avec des tanins doux et des arômes magnifiés de fruits, alors que les blancs bien que généreux sont un peu en-dessous. L'Alsace a produit un millésime 2009 plus puissant qu’à l’accoutumée, du fait de cet ensoleillement exceptionnel qui a augmenté le degré en alcool. Les vins de la Loire rouges et le vin du Sud-Ouest sont également remarquables. Le vin de Champagne est lui un peu inférieur aux années précédentes.

Détails Moins de détails
Résultats 1 - 6 sur 6.
Résultats 1 - 6 sur 6.