Nouveaux produits

Promotions

Vin Millésime 1987

Vin rare - Millésime 1987

Souvent voilé par son cadet 1988, les vins du millésime 1987 demeurent bons, virils et structurés.

Partout en France, la qualité a été moyenne avec des vins portant l'empreinte d'une vendange assez...

Vin rare - Millésime 1987

Souvent voilé par son cadet 1988, les vins du millésime 1987 demeurent bons, virils et structurés.

Partout en France, la qualité a été moyenne avec des vins portant l'empreinte d'une vendange assez abondante et manquant de maturité.

Suite à la noyade du cabernet, causée par des précipitations agitées qui ont durées deux semaines à Bordeaux, les vins bordelais du millésime 1987 ont été de faible qualité : Les vins rouges furent fins, dilué et avec une durée de vieillissement réduite.

Seule la rive droite, c’est-à-dire, Saint Emilion et Pomerol ont produit de bons vins ayant un gout fruité et gras avec Château Clinet et Château Ausone.

En revanche, Le Rhône et la Champagne n’ont pas fait honneur à ce millésime 1987. C’est là Côte Rôtie a produit les meilleurs vins.

De son côté, la Bourgogne a donné naissance à un millésime d’une qualité satisfaisante et assez homogène. Avec un gras et une ampleur mesurée, la structure du vin suggère de l’élégance tout en ayant la marque d’un tanin doux. Parmi les bouteilles du millésime 1987 qui ont marqué l’année, Grand Crus de Joseph Roty, et le Domaine Dujac ont eu un franc succès.

Pour les vins blancs, de splendides réussites ont été perçues chez le Chablisien grâce aux conditions météorologiques parfaitement clémentes en fin de maturation.

Détails Moins de détails
par page
Résultats 1 - 12 sur 16.
Résultats 1 - 12 sur 16.